Glossaire des travaux publics par LBTP - Bassin d' Arcachon

Vous confondez bitume et goudron, macadam et asphalte ou encore tarmac, macadam, etc. et souhaitez pourtant bientôt faire ou refaire une allée, un parking ou des trottoirs ?
Pour ne plus vous tromper, cette page vous sera très utile pour comprendre le lexique du professionnel des travaux publics.

Partagez là sur vos réseaux sociaux si vous pensez que cela aidera également un de vos "amis" facebook, twitter, etc. (et puis il y a plein d'anecdotes étonnantes à lire)

Si vous pensez que d'autres mots de vocabulaire devraient être ajoutés à notre dictionnaire, n'hésitez pas à nous contacter pour nous en faire part.

Définition enrobé


Mélange de sable, gravier et un liant type bitume ou goudron.
Notes :
La qualité de l'enrobé dépend des matériaux, des compositions, des adjonctions (utilisées par exemple pour faire les enrobés rouges) et des méthodes de fabrication. La qualité de votre allée ou parking en enrobé dépend également du savoir faire du professionnel de travaux publics qui l'a construit.
• Le procédé de fabrication et d'application peut être chaud, froid ou tiède.
Faire un enrobé c'est d'abord le fabriquer, plus le stocker et le transporter et enfin l'appliquer.
Les atouts et avantages de l'enrobé : pour allées piétonnes, accès de garage et cours, résiste au passage de véhicules, revêtement traditionnel, entretien facile.
• Certains enrobés peuvent être technologiquement très avancés, c'est le cas par exemple des enrobés phoniques solutions aux bruits routiers, répondant à une demande forte notamment en 2011, par la Ville de Paris, qui lança des tests concluant sur le boulevard périphérique, à la hauteur de la Porte de Vincennes. [1] Il existe également des enrobés drainants, des enrobés de couleur, enrobé à froid, etc...
Durée de vie d'un enrobé : 20-25 ans en moyenne (plus si peu de passage de véhicules)
Le prix de l'enrobé dépend de son niveau de technologie, en moyenne entre 20 et 60 €/m²

Devis gratuit


Définition bitume - origine pétrole


Matériau naturel ou fabriqué à base de pétrole brut (mélange d'hydrocarbures). Liquide quand on le chauffe, il permet de lier des matériaux minéraux.
Notes :
• On utilise le bitume naturel depuis la préhistoire, particulièrement au Proche-Orient, apprécié par les Égyptiens (conservation des momies), Hébreux et Sumériens pour l'étanchéité des bateaux, mortier, peinture et même remède médical ! Utilisé en France uniquement au XVIIème, le bitume artificiel est lui utilisé depuis le XIXème siècle.
Atouts du bitumes : agglomérant, isolant thermique et électrique, léger et souple, insoluble dans l'eau.
Utilisation du bitume : à 90%, la production de bitume mondial sert aux routes et au BTP (allée, trottoir, parking, terrasse, port, aéroport), la France est le premier consommateur d'Europe de bitume.


Définition enrobé bitumineux


Un enrobé bitumineux est un enrobé dont le liant est le bitume. Il représente aujourd'hui la grande majorité des enrobés modernes.

Définition goudron - origine charbon


Il faudrait dire goudron de houille puisque c'est un sous produit de la distillation de la houille (roche carbonnée sédentaire, 80-90% de carbone).
Notes :
Usages du goudron : médical (fait partie de la liste des médicaments de l'OMS [2] ), comme shampoing anti-pellicules et anti-poux, utiliser pour synthétiser le paracétamol.
• Propriétés du goudron : imperméable donc pour les toitures, allées, bateaux, parkings, routes mais le goudron est également un excellent liant permettant la préparation de mortier.
• Le goudron de houille est aujourd'hui rarement utilisé car cancérigène et limité en quantité. Il avait l'avantage il y a quelques années par rapport au bitume d'être insoluble aux hydrocarbures, donc utilisé dans les aéroports mais aujourd'hui, un bitume anti-K l'a remplacé..

Définition macadam - pas de liant


Technique d'empierrement consistant à assurer la stabilité d'une chaussée en empilant de plus grosses pierres à la base et de plus petites en haut.
Evolutions :
• Cette technique du 18ème siècle a ensuite été améliorée en ajoutant à la surface goudron
• Puis bitume, c'est la macadamisation (première utilisation en France en 1862 en Moselle)
• Puis les chaussées furent revêtues de béton de goudron, c'est le tarmacadam.

Définition asphalte


Mélange de bitume et granulat. Très utilisée pour ses qualités d'étanchéité. Dans la nature, c'est un pétrole extra-lourd.
Notes :
Histoire : on dit que l'asphalte a été utilisée pour étanchéifier les jardins suspendus de Babylone ; la Bible dit elle que l'asphalte a été utilisée par Noé pour étanchéifier son arche ... L'asphalte fut également utilisée par les grecs pour l'embaumement des morts.
• L'asphalte fut utilisée en France au XVIIIème siècle pour étanchéifier des fortifications.
• En 1820 pour les trottoirs de Paris.
• En 1900, les premiers tests pour les voitures à Monaco.


SOURCES :
[1] Route : expérimentation anti-bruit sur le périphérique parisien - Le Moniteur, 2012.
[2] Goudron de houille est un médicament d'après l'OMS - 2015

Continuez d'apprendre en lisant :
• La page Wikipédia sur l'enrobé
• Dossier ooreka sur l'enrobé